La Préparation

Ce n’est pas toujours facile de penser à tout quand le stress des compé embarque! Voici des petits Heads-Up pour vous aider à garder votre cheval sur la coche.

Les Ulcères

Premièrement, il est important de s’assurer que notre cheval est prêt à affronter le stress qu’engendre le transport et les shows. Si votre cheval a tendance à faire des ulcères d’estomac, informez-vous à votre entraîneur, votre vétérinaire ou votre boutique équestre local pour des suggestions de produits et la posologie qui vient avec. Je sais par expérience (personnelle et celle de mes ami(e)s) que l’oméoprazole, le jus d’aloès et l’U.T.P fonctionnent très bien. l’homéopathie stress/transport fonctionne aussi très bien (si vous êtes fan de l’homéopathie). Sans ulcères, les chevaux mangent bien au show et sont moins hérités dans la section du passage de sangle.

Le Transport

Faites attention au trailer, il ne faut pas que ça devienne un environnement stressant. Faites des bandages ou utilisez des back on track pour éviter les blessures. Les chevaux font beaucoup d’associations dans leur tête. S’ils se blessent dans la remorque, ils verront celui-ci comme un endroit dangereux et ne voudront plus embarquer sans se battre et stresser. Pour garder les chevaux bien hydratés lors de longs voyages, vous pouvez mouiller votre foin ou rajouter donner de la luzerne détrempée (en plus ça diminue la poussière!)

Pre-Game

Ensuite, une fois rendu à destination, il est important de rider intelligemment. Il ne faut pas brûler son cheval pour rien avec 100 exhibitions. Si tu rides un poulain, c’est important de faire quelques exhibits pour essayer de le “tuner”, mais sans exagérations. Pour les opens, c’est une autre histoire. Si tu es assez à l’aise avec ton plan d’entraînement et ton cheval, les exhibitions ne sont même pas nécessaires. Allez rider tranquillement dans le ring pour réchauffer ton cheval et lui montrer le footing et ses distances c’est en masse.  Tu ne vas pas au show pour entraîner, tu corriges le plus important, mais tu fais la finition à la maison. Ça ne sert à rien de brasser son cheval pendant une run ou après une run. Comme j’ai dit plus tôt, les chevaux passent leur temps à faire des associations. Si tu brasses ton cheval après ou pendant les runs, c’est certain qu’il ne sera pas tant down d’aller courir pour toi après.

99e1dc140488e49a96264a28ce3b97ae

Dans ce vidéo de trainingbarrelhorses.com, Stevi Hillman nous parle de la façon dont elle se prépare. Elle aime se faire un game plan pour être certaine d’aborder le ring de la meilleure manière possible. Par rapport à la chute et au set up, elle se prépare mentalement à faire sa run pour maximiser ses résultats. Pour elle l’approche au premier c’est ce qui fait ta run, c’est pourquoi elle met beaucoup d’emphase sur sa façon qu’elle va entrer dans la chute.

L’Hydratation

Il faut aussi faire en sorte que notre cheval s’hydrate bien. Il est bien de vérifier que sa chaudière d’eau est toujours pleine et tempérée. De l’eau trop froide peut être dangereuse pour les chevaux (surtout après l’effort).
Certains chevaux refusent de boire au show. Si vous savez que vous avez un cheval difficile, quelques jours avant de partir en compé mettez un peu de gatorade ou de jus de pomme dans leur eau (quelques gouttes pas la bouteille au complet!). Votre cheval s’habituera au goût. En compé, s’il refuse de boire, reproduisez votre mélange; cela devrait camoufler la différence de goût de l’eau et votre cheval va probablement boire!
Aussi, après l’effort, ce n’est pas nécessairement bon d’empêcher un cheval de boire complètement. Il faut le laisser s’hydrater tout en contrôlant la quantité d’eau qu’il boit (environ un quart de chaudière à la fois).
Pour aider à l’hydratation, du sel dans la moulée ou des électrolytes dans l’eau sont un MUST! Par contre, il faut toujours s’assurer que le cheval qui mange du sel ou qui boit des électrolytes puisse avoir accès à de l’eau fraîche facilement (sinon il se déshydrate encore plus). 

Préparation Mentale

La préparation mentale et physique est aussi très importante. Vous le savez maintenant, avec mes autres articles, que je suis BIG sur la préparation mentale et la visualisation. Je trouve ça super important de mettre les trucs de Mind Gym en pratique. Avant une run, j’aime rentrer dans mon mind gym et faire de la visualisation positive. Il faut que tu essaies de connecter avec ton cheval, d’être plus vite que lui et de prévoir ses réactions (sans être dans ses pattes).

Préparation Physique

En ce qui a trait de la préparation physique, il faut être bien hydraté, avoir bien mangé et bien dormi (comme notre cheval). Je sais que des fois c’est difficile de manger santé et de dormir son 8h en show, mais il faut essayer fort. Il est impossible d’être on top mentalement et si notre corps est fatigué; c’est IMPOSSIBLE.
Sur trainingbarrelhorses.com il y a plein de vidéos sur la préparation mentale. Vous pouvez donc avoir le point de vue plusieurs rider différent.

Article sur l’hydratation sur The Horse Channel

photos: pinterest.com/pin/349169777344575111/
pinterest.com/pin/AUAKFlAduKx5eX6Ww7jm8IGZtzr1wmso-0ZcWEuXDEV32CcbYRgH6Bg/

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s